Rhinoplastie ultrasonique, une chirurgie douce pour le nez

Une nouvelle révolution est née dans le monde de la chirurgie esthétique du visage et plus particulièrement la chirurgie du nez. Cette opération encore peu utilisée commence pourtant à conquérir le cœur des patients.

Attelle après une rhinoplastie ultrasonique

Qu’est-ce que la rhinoplastie ?

Comme tout chirurgien esthétique, je vois défiler les patients et patientes complexés par leur nez. Motif fréquent de consultation, la rhinoplastie représente un véritable besoin, physique et moral. L’expression populaire dit « que cela se voit comme le nez au milieu de la figure », en effet, les défauts du nez sont visibles au premier regard.

On distingue deux types de rhinoplasties :

• La rhinoplastie fonctionnelle, visant à corriger une déviation de la cloison nasale, ou améliorer la santé du patient atteint de difficulté respiratoire.

• La rhinoplastie esthétique, qui comme son nom l’indique intervient uniquement pour modifier la structure osseuse, l’embellir, corriger les parties cartilagineuses du dos du nez, affiner la pointe du nez.

Les avantages de la rhinoplastie ultrasonique

Une alternative à la rhinoplastie classique a vu le jour et commence à faire du bruit. La rhinoplastie ultrasonique ou méthode Piezo est clairement perçue comme une innovation auprès des chirurgiens esthétiques, qui la conseille désormais.

La chirurgie esthétique du nez telle que nous la pratiquons depuis ces 100 dernières années, nécessite l’utilisation de râpe, marteau et pince à os. Des instruments qui ont certes évolué, sont devenus plus précis, mais restent impressionnants et rebutent parfois le patient à sauter le pas. La chirurgie esthétique et plastique vise à devenir de moins en moins invasive et « traumatisante » pour le patient, il fallait du changement !

Exit les techniques chirurgicales imposant de casser ou couper les os du nez ! L’instrument utilisé en lieu et place du marteau et de la râpe est un Piezotome®, d’où le nom de rhinoplastie piezo. Utilisant les ultrasons pour sculpter, il permet d’avoir un trait de fracture plus précis.

L’opération de rhinoplastie ultrasonique permet de visualiser l’effet sur l’ensemble de la pyramide nasale, contrairement à la technique classique ou l’action sur la structure osseuse se fait à l’aveugle.

Les ultrasons du Piezotome®

Le Piezotome® est un instrument bien connu des chirurgiens dentistes, qui l’utilisent principalement lors d’extractions osseuses. Ce moteur à ultrasons permet au chirurgien esthétique une maîtrise parfaite du geste durant toute l’opération, agissant directement sur la structure osseuse du nez sans impacter les muqueuses et les tissus mous.

Son utilisation dédiée à la rhinoplastie permet de sculpter et désépaissir les os du nez tout en douceur, grâce aux fréquences ultrasoniques. Il s’agit plus précisément d’une rhinosculpture par fréquence ultrasonique, une rhinoplastie de préservation

Le risque d’asymétrie est également réduit grâce à la précision et au contrôle visuel sur le geste.

Instruments rhinoplastie classique et piezotome

Les limites de la rhinoplastie ultrasonique

La rhinoplastie piezo représente une révolution, mais cette méthode a malheureusement ses limites. Les ultrasons du Piezotome® agissent efficacement sur les structures osseuses. A l’inverse, elle n’a aucun effet sur les structures cartilagineuses du nez.

Par exemple :

  • Pour une correction de la pointe du nez, il est nécessaire de s’attaquer au cartilage, pour aboutir à un résultat optimal.
  • Dans le cas de narines trop volumineuses, une plastie des ailes narinaires peut être associée à la rhinoplastie ultrasonique. Cette intervention se déroule sous anesthésie locale, mais n’est pas réalisable avec les ultrasons. A l’inverse, pour le traitement d’une bosse du nez ou un affinement de la largeur, l’acte chirurgical sera réalisé sous anesthésie générale.

Alternative possible dans certains cas : La rhinoplastie médicale permet de corriger une bosse du nez grâce à l’injection d’acide hyaluronique au dessus et sous la bosse.

Suites opératoires et risques

Il existe une mémoire de la peau au niveau du nez qui peut avoir un impact sur le résultat définitif et ainsi la nécessité de réaliser une rhinoplastie secondaire. Cette technique plus douce diminue de manière significative la retouche. Du fait de la finesse et de la technicité du geste, les patients récupèrent généralement plus vite que lors d’une rhinoplastie classique. Les complications comme le risque de bleus et d’œdèmes sont également réduites.

  • Il n’est pas rare après une rhinoplastie de devoir réaliser une retouche à 6 mois.
  • En fonction du type de peau, les irrégularités peuvent être plus ou moins visibles.
  • Après l’intervention, dans le but d’optimiser la cicatrisation, le plâtre est de moins en moins utilisé. Dans la plupart des cas, on posera une attelle thermoformée.

Le Docteur Haddad, chirurgien esthétique à Paris, assure le suivi post opératoire et programmera une consultation entre 7 et 10 jours après l’intervention pour retirer l’attelle. 

Prix de la rhinoplastie ultrasonique et prise en charge

La rhinosculpture ultrasonique étant une opération chirurgicale à visée esthétique, la sécurité sociale ne propose pas de prise en charge à ce jour. Le prix de la rhinoplastie ultrasonique à Paris, varie de 4000 à 8000 €, en fonction du geste technique à réaliser. Un devis détaillé vous sera remis lors de la consultation.

Pin It on Pinterest