Lifting des bras ou brachioplastie à Paris :
Un traitement du relachement cutané des bras.

Le lifting des bras, appelé aussi brachioplastie, est une opération de chirurgie esthétique visant à traiter cet aspect de peau qui pend de la face interne des bras. Ce traitement peut être associé à une lipoaspiration afin de corriger les excès graisseux disgracieux ou lipomérries.

Lifting des bras pour corriger la peau tombante

Définition du lifting des bras

Le lifting des bras ou brachioplastie permet de se débarasser de manière radicale du relachement cutané des bras. Il est parfois associé dans le même temps à une lipoaspiration, afin de traiter les amas graisseux localisés surtout à la face interne du coude. Ainsi, l’association de ces traitement permet d’harmoniser la silhouette.

Quels sont les candidats au lifting des bras ?

Le vieillissement cutané physiologique est à l’origine d’un relachement cutané avec une peau qui présente souvent des vergetures, stigmates de la variation pondérale.
Cette peau abimée peut être retendue par une intervention chirurgicale de type brachioplastie.
Dans des cas extrêmes, certains patients présentent des excédents cutanés très importants de la face interne des bras, ceci occasionne un retentissement important sur leur vie au quotidien.
Dans les excès graisseux localisés des bras sans excèdents cutanés, une simple lipoaspiration peut suffire à diminuer la circonférence des bras, et ainsi aboutir à un lifting des bras sans cicatrices.

Anesthésie et critères d’hospitalisation

  • Le lifting des bras avec cicatrice est réalisé dans la majorité des cas sous anesthésie générale.
  • Un lifting de bras sans cicatrices ou lipoaspiration de zone graisseuse disgracieuse, peut être réalisé sous anesthésie locale avec sédation (anesthésie vigile).
  • Les différentes options d’anesthésie seront de toute façon discutées avec le Docteur HADDAD lors de la consultation et avec l’anesthésiste au maximum 48 heures avant l’opération.
  • Le lifting de bras ou brachioplastie en ambulatoire (sans nuit d’hospitalisation) est le mode d’hospitalisation le plus souvent privilégié, avec une entrée le matin et une sortie dans l’après midi.

Dans les cas d’excédents cutanés très importants : En fonction des antécédents clinique ou en cas de distance trop importante entre le lieu d’habitation et la clinique, une hospitalisation classique avec au moins une nuit peut être requise.

Déroulement de l’opération

Critères d’un lifting des bras optimal

Pour éviter les complications de cicatrisation :

  • Poids stable et indice de masse corporel inférieur à 30.
  • Le tabac doit être arrêté 1 mois avant et 1 mois après l’opération.
  • Il faut éviter tout fluidifant du sang (aspirine ou traitement anticoagulant) afin de limiter le risque d’hématome après un lifting des bras.

Avant l’opération

  • Le Docteur HADDAD vous recevra en consultation pour vous expliquer le principe de la chirurgie et le résultat à espérer. La consultation permettra de déterminer au mieux si vous êtes une bonne candidate à cette chirurgie.
  • Il vous énoncera les différentes techniques possibles et la solution à privilégier dans votre cas.
  • LeDocteur HADDAD sera toujours à votre écoute pour vous revoir et répondre à toutes vos questions avant la chirurgie.
  • Une visite pré-anesthésique est obligatoire avant une intervention sous anesthésie générale.
  • La veille et le matin de l’opération une douche au savon doux est suffisante.

Les différentes techniques de brachioplastie

      • Dans la majorité des cas, une lipoaspiration de la graisse drastique du fuseau de résection à la face interne des bras est réalisée pour limiter les écoulements lymphatiques après un lifting de bras.
      • Pour harmoniser le résultat au maximum et diminuer la circonférence brachiale, une lipoaspiration de la graisse de la face postérieur du bras est aussi réalisée.
      • L’intervention dure généralement 1H30.

Pour le lifting des bras avec cicatrice, il existe deux techniques pour traiter l’excèdent cutané :

      • Excédent en longueur de la face interne des bras : Technique avec cicatrice longitudinale du lifting des bras.
      • Excédent en largeur de la face interne des bras : Technique avec cicatrice horizontale cachée le long de l’aisselle du lifting de bras.

A noter que les deux techniques peuvent être associées pour traiter un excès en longueur et en largeur, afin d’aboutir à un résultat optimal de plastie brachiale.
Pour les excédents graisseux sans excès cutané une lipoaspiration des amas graisseux seule peut être réalisée et évite la cicatrice.

Tarif et remboursement d’une brachioplastie

  • Pour les « bras qui pendent » à la suite d’une chirurgie bariatrique, une entente préalable avec codage QZMA014 vous sera remis à la fin de la consultation afin d’obtenir une prise en charge par la sécurité sociale de la dermolipectomie des membres.
  • Un devis sera à transmettre à votre mutuelle pour calculer le remboursement des honoraires du chirurgien et votre reste à payer.
  • L’entente préalable sera à envoyer à votre caisse d’assurance maladie en accusé de réception. Une convocation par le médecin conseil de CPAM peut être demandée afin de valider l’accord de prise en charge.

Quelles sont les suites opératoires d’un lifting de bras ?

  • Un pansement compressif est généralement réalisé en post-opératoire et relayé précocement par un vêtement de contention, afin de limiter au maximum le risque de gonflement des bras.
  • La chirurgie de lifting des bras n’est pas une chirurgie douloureuse, des antalgiques de type Paracétamol® calment parfaitement bien les douleurs.
  • Après toute intervention chirurgicale, l’exposition des cicatrices au soleil est fortement déconseillée pendant 6 mois.
  • Le port de charge lourde et la pratique sportive est contre indiquée pendant 1 mois.
  • La lipoaspiration peut être à l’origine d’ecchymoses et d’œdèmes qui vont s’estomper progressivement avec le temps.

Quelles-sont les éventuelles complications ou imperfections de résultat ?

Même si le chirurgien s’efforce de pratiquer les meilleurs cicatrices :

  • L’évolution cicatricielle dépend du patient et peut être influencée par des facteurs extrinsèques.
  • Le respect des consignes strict d’arrêt du tabac et de non exposition au soleil permet de limiter au maximum le risque d’évolution hypertrophique ou chéloide sans jamais l’éliminer.
  • En cas de cicatrice hypertrophique, le Docteur HADDAD pourra réaliser des injections de corticoïdes pour diminuer l’aspect inflammatoire des cicatrices.
  • Néanmoins dans la majorité des cas, les cicatrices ont tendance à s’améliorer et à blanchir avec le temps.
  • Dans de rares cas, des retouches de cicatrice ou de lipoaspiration peuvent être réalisées au minimum 6 mois après l’opération pour harmoniser au maximum le résultat en cas d’irrégularités.

Quand juger du résultat de la brachioplastie ?

  • La lipoaspiration impose un délai d’au moins un mois avant de juger du résultat.
  • La circonférence des bras est nettement diminuée avec un résultat et une apparence beaucoup plus esthétique.
  • Les bras ne pendent plus et ne frottent plus contre le buste.

Résultat après un lifting des bras

Avant/Après un lifting des bras par le Docteur Jonathan Haddad
Avant/Après une brachioplastie par le Docteur Jonathan Haddad

Voir les autres liftings

Les différents liftings

Retrouvez les différents liftings pratiqués par le Docteur Jonathan Haddad. 

Les autres opérations

Chirurgie esthétique

Les autres opérations

Chirurgie réparatrice

Les autres opérations

Médecine esthétique

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest