Accueil > Chirurgie réparatrice > Otoplastie > Otoplastie : prise en charge et remboursement par la sécurité sociale ?

La sécurité sociale rembourse-t-elle l’otoplastie ?

La chirurgie des oreilles décollées ou otoplastie est une chirurgie esthétique prise en charge par la sécurité sociale. Contrairement à d’autres interventions, il n’y a pas de necessité à rencontrer le médecin conseil, ni de demande d’entente préalable.

L'otoplastie , chirurgie des oreilles décollées remboursée par la sécurité sociale

Quelles conditions pour obtenir une prise en charge de l’otoplastie?

Lors de la consultation avec votre chirurgien esthétique, l’existence d’un décollement avéré des oreilles avec gêne physique et retentissement psychologique majeur (moquerie des camarades) ou une gêne à se regarder dans le miroir suffit à obtenir une prise en charge de l’otoplastie par la sécurité sociale. L’intervention des oreilles décollées (otoplastie) peut être prise en charge par l’assurance maladie tout comme la chirurgie de réduction mammaire sans entente préalable via le codage CAMA013 de la CPAM.

Une lettre réalisée par le médecin traitant et/ou le psychologue peut attester de la gêne physique et ainsi motiver la demande de prise en charge de l’opération.

Quel est le reste à charge sur une chirurgie d’otoplastie

Bien que l’intervention soit le plus souvent réalisée en ambulatoire, ce qui permet une récupération rapide après la chirurgie, les frais d’hospitalisation sont remboursés par l’assurance maladie.

L’otoplastie peut être prise en charge partiellement ou en totalité, en fonction du devis établi par le chirurgien et du remboursement de votre mutuelle et de la complémentaire santé. Le devis conventionné par l’assurance maladie est rédigé lors de la consultation. Ce dernier doit stipuler les honoraires du chirurgien et ceux de l’anesthésiste si l’intervention est réalisée sous anesthésie générale ou sous anesthésie locale assistée d’une sédation.

A quel âge réaliser une otoplastie?

L’intervention peut être réalisée en générale chez l’enfant à partir de l’âge de 6 ans. L’anesthésie peut être locale pure, sous sédation (patient réveillé) ou sous anesthésie générale. Ceci sera déterminé lors de la consultation en fonction du souhait et de la coopération du patient.

Si le patient décide de bénéficier d’une chirurgie réparatrice des oreilles décollées sous anesthésie générale, un rendez-vous pré-opératoire avec l’anesthésiste est alors programmé et les différentes options lui sont proposées.

Les honoraires de l’anesthésiste peuvent être remboursés en totalité ou en partie en fonction des garanties souscrites par le patient via sa mutuelle.

Dans le cas d’une otoplastie unilatérale (une seule oreille décollée), une prise en charge par la sécurité sociale existe, il s’agit du codage CAMA012.

Il est important d’expliquer au patient lors de la consultation que le but de la chirurgie n’est pas de recoller les oreilles au maximum mais de recréer une plicature naturelle du cartilage de l’oreille décollée sans sur-corriger. Lorsque l’on regarde le visage d’une personne on ne regarde jamais les 2 oreilles en même temps, il existe souvent une asymétrie entre les deux oreilles. La chirurgie de correction doit être pensée pour laisser ce « défaut naturel ».

Quelle technique d’otoplastie est remboursée par la sécurité sociale

La technique chirurgicale dépend des gestes à réaliser. Le plus souvent, il s’agit d’un défaut de plicature du cartilage de l’anthélix avec plus ou moins une hypertrophie de conque qui peut aussi être associée à une protrusion du lobule (lobule de l’oreille projeté vers l’avant).

En cas de défaut de plicature isolée, un implant métallique de type EAR FOLD peut être utilisé, par contre sans prise en charge de l’assurance maladie. Si une correction de conque doit être associée au défaut de plicature, une chirurgie des oreilles décollées est préconisée avec une cicatrice dissimulée au niveau du pli derrière l’oreille (pli rétro-auriculaire).

Le port d’un bandeau de contention est préconisé pendant 15 jours après l’opération afin d’éviter les frottements et les traumatismes. Le bandeau de sport ne bénéficie pas de remboursement, ni par l’assurance maladie, ni par la mutuelle.

Dès le lendemain de l’intervention, des soins quotidiens avec réfection du pansement sont réalisés à domicile par une infirmière. Ces soins bénéficient d’un remboursement par la sécurité sociale.

Il est recommandé de ne pas pratiquer de sport ou de baignade dans les 3 semaines suivant la chirurgie.

Otoplastie prise en charge par la sécurité sociale

Résultat après une otoplastie prise en charge par la sécurité sociale

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest