Rhinoplastie médicale : Traiter l’esthétique du nez sans chirurgie

Rhinoplastie médicale par un chirurgien esthétique

Publié le 8 mai 2020

Comment refaire son nez sans chirurgie ?

La rhinoplastie médicale est une technique alternative ou peut être complémentaire à une rhinoplastie chirurgicale. La rhinoplastie sans chirurgie corrige les défauts à la pointe du nez, les bosses, creux ou mauvaise définition de l’arête nasale. Bonne nouvelle ! Nous pouvons maintenant traiter l’esthétique du nez sans chirurgie grâce à des injections d’acide hyaluronique réalisées au cabinet sous anesthésie locale.

Quelles sont les indications d’une rhinoplastie médicale?

Le nez au milieu du visage continue de grandir avec l’évolution tout comme les oreilles. La principale indication d’une rhinoplastie médicale est de cacher une bosse au niveau du dos du nez. Par exemple, l’injection d’acide hyaluronique va permettre de mieux définir l’arrête nasale. On peut aussi corriger certaines irrégularités comme un creux ou une asymétrie . Par ailleurs, en cas de pointe tombante, l’injection au niveau de la columelle va permettre de la faire remonter légèrement.

Comment traiter une bosse au niveau du nez grâce à l’acide hyaluronique?

  1. Au cabinet après une désinfection du visage, l’injection se fait à l’aiguille ou à la canule et dure en général 20 minutes.
  2. La seringue d’acide hyaluronique contient un anesthésiant local (Xylocaïne) qui permet de réaliser le geste sans douleur. L’injection se fait en profondeur au ras des cartilage et de l’os au niveau du dos du nez pour harmoniser une bosse.
  3. L’injection de produit se fait de manière très progressive afin de ne pas surcorriger les défauts esthétiques du nez, et de garder un aspect naturel.
  4. Chaque étape de l’injection est validée avec le patient et le résultat de la rhinoplastie médicale est immédiat. Afin de rendre la procédure la moins douloureuse possible, il est possible d’appliquer une crème anesthésiante avant le contact avec l’aiguille.
  5. Le Botox sur le nez est surtout utilisé pour faire disparaître les plis de la partie supérieure du nez qui apparaissent surtout à la mimique. Contrairement à l’acide hyaluronique qui va apporter du volume, la toxine botulique va figer certains muscles pendant environ six mois, et remonter la pointe du nez.

Que se passe-t-il après les injections ?

  • Le nez est généralement un peu rouge avec un léger œdème qui disparaît en 24 à 48 heures.
  • Il faut éviter de toucher son nez après la procédure et surtout l’exposition aux ultraviolets (soleil ou cabine de bronzage).
  • Il n’y a pas d’éviction sociale, la reprise du travail peut faire suite à la consultation.

Résultats après la rhinoplastie médicale

Le résultat après la rhinoplastie par injections est immédiat, et le chirurgien vous montrera le rendu grâce à la réalisation de photographies réalisées avant et après le geste.

  • La durée du traitement d’une rhinoplastie médicale est entre 12 et 24 mois.
  • Le chirurgien vous revoit à 15 jours après les injections de botox afin de contrôler le résultat et réaliser une retouche s’il le juge nécessaire.

Quelles sont les risques d’une rhinoplastie médicale ?

Le risque d’une complication existe mais reste très faible dans les mains d’un chirurgien expérimenté. Le Docteur Jonathan Haddad, chirurgien esthétique à Paris, est diplômé en chirurgie esthétique, plastique et réparatrice ainsi qu’en médecine esthétique et réalise ce geste quotidiennement.

  • Le risque avec la rhinoplastie médicale peut être la souffrance de la peau avec une nécrose des tissus en cas d’injection au niveau d’un vaisseau et dans des mains non expérimentées.
  • En cas de surcorrection, un antidote (la hyaluronidase) peut être utilisé et permet de dissoudre le produit injecté pour revenir à l’état initial.

Quelles sont les limites de cette intervention ?

  • La rhinoplastie médicale ne permet pas de raccourcir un nez que l’on trouve trop grand, mais peut améliorer la forme du nez.
  • Pour raccourcir la taille d’un nez on s’orientera plutôt vers une rhinoplastie chirurgicale.
  • L’injection d’acide hyaluronique ne va pas réduire la taille des narines (chirurgie des ailes narinaires) quand elles sont trop proéminentes.
  • L’injection d’acide hyaluronique ne permet pas de corriger un problème fonctionnel comme une déviation de cloison.
  • La rhinoplastie médicale vise à apporter du volume pour harmoniser le nez. Par opposition, la rhinoplastie chirurgicale, va permettre de retirer le volume de cartilage ou d’os en excès.
  • Dans certains cas : pour adoucir le profil on peut utiliser l’acide hyaluronique au niveau du menton (génioplastie par acide hyaluronique).

Quel tarif pour une rhinoplastie médicale à Paris ?

La consultation avant la réalisation du geste est gratuite. Des photographies sont réalisées ainsi qu’un morphing. Ce dernier permet d’avoir une estimation du résultat envisageable avec l’injection d’acide hyaluronique au niveau du nez. Le devis détaillé vous est ensuite remis en fonction du nombre de zones injectées, et de la quantité de produits de comblement utilisée. En règle générale, le prix de la rhinoplastie médicale varie entre 400 et 600 €.

Photo avant / après une rhinoplastie médicale

Avant / après une rhinoplastie médicale effectuée par le Docteur Jonathan HADDAD

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest